Prix réduit ! La Lozère de la Préhistoire à nos jours Agrandir l'image

La Lozère de la Préhistoire à nos jours

CO/011

18 x 24 cm • 429 pages • Relié
ISBN : 978-2-913471-39-9
Parution : Mai 2002
Collection : Hexagone

Plus de détails

25,00 €

48,00 €

-23,00 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

Longtemps connue sous le nom de Gévaudan, la Lozère est un département à forte identité culturelle qui a toujours été ouvert sur le monde, et ce depuis la plus haute Antiquité.


C'est ce que démontrent les auteurs réunis autour de ce livre, véritables amoureux de la Lozère. Au-delà des clichés, ils renouvellent son histoire, grâce aux découverets scientifiques les plus récentes, des origines lointaines des Gabales à la Bête du Gévaudan et à l'actuel développement touristique.


Autour de Jean-Paul Chabrol, professeur d'Histoire-Géographie à l'IUFM d'Aix-Marseille, sont rassemblés :


  • Jacques Mauduy, Professeur de chaire supérieure en classes préparatoires,

  • Gilbert Fagès, Préhistorien, ingénieur au service régional de l'archéologie Languedoc-Roussillon,

  • Christophe Chardonnet, Archéologue, Instituteur,

  • Isabelle Darnas, Docteur en Archéologie médiévale, conservateur des antiquités et objets d'art de Lozère,

  • Hélène Duthu, Archiviste-paléographe, directrice des Archives départementales du Lot,

  • Patrick Cabanel, Professeur d'histoire contemporaine à l'université de Toulouse Le Mirail,

  • Gisèle Boyer-Daclin, Professeur d'Histoire-Géographie à l'IUFM de Montpellier,

  • Jacqueline Chabrol, Inspectrice d'Académie, I.P.R. Histoire-Géographie,

  • Valérie Sottocasa, Professeur d'Histoire moderne à l'université de Toulouse Le Mirail,

  • Jean-Marie Guillon, Professeur d'Histoire contemporaine à l'université de Provence,

  • Annie Poujol, Professeur d'Histoire-Géographie,

  • Olivier Poujol, Professeur d'Histoire-Géographie.

Un extrait


La première attaque connue de la Bête date de juin 1764 sur les confins du Gévaudan et du Vivarais. Une jeune vachère d'une vingtaine d'années est assaillie près de Langogne, mais, fort opportunément, défendue par les boeufs qu'elle conduisait, elle en réchappe, ses habits n'étant que déchirés. Mais c'est au sud-est de Langogne, dans le Vivarais voisin, à proximité de la grande forêt de Mercoire, qu'une enfant de 14 ans est dévorée à la fin juin 1764. Très rapidement, le nombre de victimes augmente alors que l'animal s'éloigne progressivement vers l'ouest puis le nord-est. A la fin du mois de décembre, on compte déjà 18 victimes pour une vingtaine de personnes agressées. La peur s'empare des populations qui se trounent naturellement vers les prêtres. Les autorités provinciales, laïques ou ecclésiastiques, alertent les Intendances du Languedoc et de l'Auvergne puis Versailles. L'évêque de Mende, Gabriel-Florent de Choiseul-Beaupré, publie le 31 décembre 1764 un mandement qui sera lu dans toutes les paroisses de son diocèse...

On en parle


La Lozère nouvelle du 24 mai 2002


“Ce livre propose une approche nouvelle, vivante et passionnante de l'histoire de ce département, trop souvent réduite à celle du Gévaudan.”

30 autres produits dans la même catégorie