Prix réduit ! Le Gard de la Préhistoire à nos jours Agrandir l'image

Le Gard de la Préhistoire à nos jours

CO/010

18 x 24 cm • 364 pages • Relié
ISBN : 978-2-903504-40-3
Parution : Janvier 2003
Collection : Hexagone

Plus de détails

25,00 €

48,00 €

-23,00 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

L'espace gardois, étagé de la Cévenne à la mer, a eu de tous temps une histoire riche et complexe. Sa population a été brassée par les migrations. Il a connu des périodes de grande prospérité mais aussi de profondes crises, économiques, politiques, religieuses, qui ont durablement façonné les mentalités. Aujourd'hui, c'est un nouveau Gard qui tente de s'affirmer, face aux défis du XXIe siècle.


Onze auteurs permettent au lecteur de saisir pour la première fois, de façon suivie, l'évolution du pays gardois depuis les origines, en intégrant l'apport des recherches récentes. Ils ont voulu faire de ce livre, un ouvrage agréable et instructif pour tous, et aussi un utile instrument de travail pour les éducateurs. Des illustrations, des documents significatifs et originaux enrichissent cette histoire qui prend ainsi toute sa saveur humaine.


L'ouvrage est dirigé par Raymond Huard, Professeur émérite d'histoire contemporaine à l'université Paul Valéry de Montpellier, avec la collaboration de :


  • Maryse Clary, Maître de conférences honoraire de géographie à l'université de Provence,

  • Guillaume Boccaccio, Doctorant, Muséum d'histoire naturelle, Nîmes,

  • Jean-Marc Roger, Académie de Nîmes,

  • Bernard Dedet, Directeur de recherches au CNRS,

  • Claude Raynaud, chargé de recherches au CNRS,

  • Philippe Martel, chargé de recherches au CNRS,

  • Line Teisseyre-Sallmann, Maître de conférences d'histoire moderne à l'université de Paris VIII Vincennes,

  • Robert Sauzet, Professeur émérite à l'université de Tours,

  • Anne-Marie Duport, Professeur agrégée d'histoire au lycée H. Boucher, Paris,

  • Armand Cosson, Professeur de Première Supérieure au lycée A. Daudet, Nîmes.

Un extrait


À partir du XVIIe siècle, et plus encore au XVIIIe, la physionomie régionale se transforme. L'industrie entre en jeu et modifie les équilibres séculaires... L'industrie textile investit la région du Rhône aux Cévennes, délaissant seulement la plaine côtière, et touche l'ensemble des populations, urbaines et rurales, des villes aux hameaux les plus reculés. On assiste ainsi sur ce petit territoire, à la constitution d'un pôle d'industrialisation, qui fait contraste avec la vision stéréotypée qu'on a très souvent des industries de la France d'Ancien Régime. L'historien est ici confronté, au cours de l'époque moderne, à la transformation radicale d'un artisanat traditionnel, implanté de longue date mais demeuré jusqu'au XVIIe siècle une activité d'auto-consommation, en une production industrielle de masse destinée au marché national et international. Le passage du stade artisanal au stade capitaliste s'est accompagné de l'exploitation à grande échelle d'une matière première locale, présente à Anduze depuis le Moyen Age mais négligée jusqu'au XVIIIe siècle, la soie. « L'arbre d'or », le mûrier, est désormais roi dans les Cévennes, aux côtés de « l'arbre à pain », le Châtaignier.

On en parle


Midi Libre du 20/08/03


“tous les aspects sont abordés dans ce livre bien illustré. Il constitue, en fait, un mémoire indispensable pour répondre en premier lieu à l'attente des Gardois d'aujourd'hui...”

Le Réveil du Midi du 27 juin au 3 juillet 2003, Jocelyne Prat


“Soit au final, un livre homogène, cohérent et pourtant personnel, très dense et néanmoins synthétique, largement aéré par l'abondante iconographie.”

Midi Libre du 4 mai 2003, Marc Caillaud


“L'abondante iconographie, la variété des documents (plans, cartes, photos, tableaux...) participent aussi de cette volonté de fournir un ouvrage clair et accessible à tout le monde.”

30 autres produits dans la même catégorie