Prix réduit ! Le Pas-de-Calais de la Préhistoire à nos jours Agrandir l'image

Le Pas-de-Calais de la Préhistoire à nos jours

CO/003

18 x 24 cm • 437 pages • Relié
ISBN : 978-2-903504-29-8
Parution : Décembre 1988
Collection : Hexagone

Plus de détails

25,00 €

40,39 €

-15,39 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

Une histoire fort riche en péripéties, une histoire généreuse par le patrimoine qu'elle nous a légué, une histoire façonnée par les hommes, célèbres ou inconnus, qui l'ont vécue, voilà ce que nous livre cet ouvrage.


Grâce au travail de recherche des auteurs universitaires, on découvre la vie des premiers habitants de ce département, les batailles qui l'ont ravagé au cours des siècles, la naissance du tourisme sur le littoral, l'époque charbonnière et ses drames, l'essor de la vie artistique et culturelle.


Pierre Bougard, Directeur des services d'archives du Pas-de-Calais et Alain Nolibos, inspecteur d'Académie, ont dirigé cet ouvrage. Ils se sont entourés de :


  • Pierre Flatrès, Professeur émérite à l'Université de Paris-Sorbonne,

  • Alain Tuffreau, Chargé de recherches au CNRS, Directeur du centre d'études préhistoriques de l'Université Flandres-Artois de Lille,

  • Jean-François Piningre, Conservateur à la direction des antiquités préhistoriques de Franche-Comté,

  • Roland Delmaire, Maître de conférences d'histoire ancienne à l'université Charles de Gaulle de Lille

  • Robert Fossier, Professeur d'histoire du Moyen Âge à l'université de Paris-Sorbonne,

  • Jacques Thiébaut, Maître de conférences d'histoire ancienne à l'université Charles de Gaulle de Lille

  • Dominique Rosselle, Professeur d'histoire moderne à l'université Charles de Gaulle de Lille,

  • Yves-Marie Hilaire, Professeur d'histoire contemporaine à l'université Charles de Gaulle de Lille

  • Yves le Maner, Agrégé de l'Université,

  • Pierre-Jean Thumerelle, Professeur de géographie à l'université Flandres-Artois de Lille.

Un extrait



La « mine », c'est d'abord l'imprégnation complète d'un paysage et d'un milieu par une même activité productrice, c'est l'isolement d'un groupe humain dont la vie est rythmée par la « descente » et la « remonte ».


Cette tendance au particularisme a été encouragée par la pratique paternaliste des compagnies qui se sont totalement substituées à l'État pour régir aussi bien l'urbanisation que la vie sociale: les « bureaux » comptaient bien davantage que la mairie; le curé, l'instituteur, le médecin étaient des employés des Houillères.


Dans le bassin minier, la hiérarchie, l'inégalité furent toujours ostensiblement affichées: dans l'habitat, sur les bancs de l'église, au travail où régnait une organisation quasi militaire. Cela a entraîné une forte hiérarchisation interne du monde ouvrier : oppsition entre le « fond » – 80 à 90 % des effectifs – et le « jour », réservé aux plus faibles – les femmes, les vieux, les infirmes –; hiérarchie au fond où l'ouvrier-roi, l'abatteur, prévalait sur le boiseur, le rouleur etc...


30 autres produits dans la même catégorie

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...