Le Petit Traité du Charentais et de la Cagouille Agrandir l'image

Le Petit Traité du Charentais et de la Cagouille

JG/002

14,5 x 21 cm • 174 pages •Broché
ISBN : 978-2-913471-72-2
Parution : Juin 2003

Plus de détails

11,37 €

11,37 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

C'est un roman d'humour et d'amour entre la cagouille (plus connue sous le nom nettement moins poétique d'escargot) et l'homme des Charentes, qu'on nomme d'ailleurs familièrement " cagouillard". Un roman ? Pas vraiment... Un traité ? Oui, si l'on veut, mais petit comme le dit le titre, ou bien décalé, déjanté même. Mais aussi bien une saga, l'épopée grandiose et intime des liens affectueux entre le lent animal et le Charentais, si rapide...


Jean Geoffroy, qui a trotté longtemps sur le globe avant de s'inscrire dans cette terre de Charente, manie les idées, les mots et l'humour avec dextérité, comme d'ailleurs les pinceaux (il expose ses peintures dans bien des pays du monde). Il est accompagné dans cet ouvrage des dessins éclairés de Jean-Pierre Chacun.


Un extrait


On se perd en conjectures (et non pas en conjonctures comme le dit ma femme qui vient d'ailleurs) sur l'origine du mot "cagouille".
Première hypothèse : une déformation du mot coquille.
Deuxième hypothèse : sortant par temps de pluie, l'animal était dans les temps anciens (que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître) appelé "çamouille"... Lors de l'enregistrement du nom de baptême, une secrétaire de mairie distraite et obnubilée par son point "G" qui, encore une fois, n'avait pas été trouvé la nuit précédente, oublia la cédille et mis le G entre Aaaaaa... et Ouille, à la place qui lui faisait plaisir !
Cette dernière hypothèse est fortement contestée par les gens sérieux (ou qui croient l'être) et surtout par le syndicat F.O. (Fonctionnaire Obsédé). On dénigre, on dénigre, mais on ne propose rien... sauf les latinistes, gens distingués, qui pensent que cagouille vient de "cuculle", mot qui a donné cagoule. On met sa tête dans sa cagoule comme l'escargot dans sa coquille.
C'est pas cucul, c'est savant !

On en parle


Sud-Ouest du 9 juillet 2003, Brigitte Trochut-Silès


“Que vous soyez Charentais ou non, dégustez donc sans tarder ce traité de charme et de choc, tout en humour, rythmé par de sacrés tirades patoisantes (traduites à bon escient) et de fameuses illustrations.”

17 autres produits dans la même catégorie

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...