Ile de Ré... Ile de plumes Agrandir l'image

Ile de Ré... Ile de plumes

978-2-36466-002-1

29.5 x 24,5 cm • 216 pages • Relié
ISBN : 978-2-36466-002-1
Parution : Avril 2012

Plus de détails

33,18 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

Sur les dunes, filles de la mer et du vent, dans d'interminables vols planés, glissent les goélands. Au pied de la bosse du petit marais, hiératique, le héron harponne l'anguille...


Sous les caprices d'une brise impertinente et coquine, se soulèvent délicieusement les plumes de l'aigrette élégante...


Et là, si proche, au dessus du Fier d'Ars, se fait, se défait, s'allonge, se tord, piégeant la lumière par éclats, un nuage de bécasseaux, forme changeante une et indivisible, qui s'effiloche, pour mieux s'unir...


L'oiseau, les oiseaux sont partout. Ils signent aussi avec ces lumières si particulières la magie de notre terre insulaire...


Grâce leur est offerte !


La plume poétique de Françoise Attaix Vandame, l'oeil éclairé de François Blanchard cueillent au vol, ces instants, ces sensations de rêves.


Pour notre plus grand plaisir...


n'est pas seulement une île des roses trémières, des volets verts, des bicyclettes et des ânes en culottes. C'est aussi l'île des oiseaux qui peuvent se montrer conciliants devant ceux qui savent comment la patience se gouverne.


Au petit matin ou au coucher du soleil, tout au long de l'année François Blanchard (journaliste, grand reporter cameraman à France Télévisions) sillonne les marais et les côtes de son île.


C'est sans aucun trucage, ni retouche qu'il immortalise des scènes de la vie quotidienne du peuple ailé dans son milieu de vie.


Dans cet ouvrage, il nous livre ses meilleures photos. L'oiseau et l'île de Ré, avec ses clochers en toile de fond, semblent ne faire qu'un.


Françoise Attaix Vandame (journaliste, grand reporter à France Télévisions) nous fait partager de son écriture délicate et poétique sa passion des oiseaux et nous soumet par ses textes tout son amour pour ces "plumes" de Ré.

28 autres produits dans la même catégorie